Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Menu
Critique : Rambo

Critique : Rambo

L'autre tas de muscle

Après avoir écouté Commando avec Arnold, je me suis dit, pourquoi pas écouter un autre classique avec l'autre tas de muscle des années 80 : Sylvester Stalonne. Je ne l'écoutais pas car, contrairement à Commando, j'étais presque sur de l'avoir vu et de ne pas être un grand fan.. force d'admettre que finalement... c'est un autre classique que j'étais trop jeune à l'époque.

John Rambo est un soldat, le dernier de sa meute encore vivant. Après avoir été poussé hors de la ville par un Shérif un peu trop haineux et tyrannique, il se fait arrêter par celui-ci alors qu'il essaie de faire chemin arrière. Fugitif, il s'isole dans les montagnes, pourchasser par les flics du coin, il devra faire ressortir ce qu'il a apprit à l'armée pour survivre. C'est le soldat contre les flics.

Honnêtement,c'est ce type de film que, bien que tu sais que tu dois prendre pour Rambo, tu te demande qui est le plus mauvais des deux. D'accord, le Shérif abuse de ses pouvoirs, mais quel était l'utilité de Rambo de s'emporter ainsi, bien qu'on comprends que la guerre l'a visiblement traumatisé. Mais j'aime le coté isolé dans la nature, pourchassé, toujours à l'affut. Je me souviens d'en avoir vu un au vietname, mais je ne me souvenais clairement pas de celui-ci.