Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une réécoute

Dans le cadre de nos soirées d'horreur, j'ai sélectionné ce film que j'avais déjà vu car je n'avais que peu de temps pour écouter le film. Finalement, j'ai pu l'écouter au complet. Je suis fan de Silent Hill depuis longtemps, depuis la sortie de l'originale en 1999 dans le fond. Et j'avais été sceptique à la sortie du premier film qui finalement avait été un bon film, plein d'erreur par rapport au jeu et bien en dessous de la qualité du jeu, mais le film était bon. Je gardais un moins bon souvenir du second film et pour cause, après sa réécoute, j'étais énormément surpris par le peu de fidélité du film envers le jeu et envers même le premier film. Un bon divertissement cela dit, beau visuellement, mais qui ne fait aucunement peur.

Je ne retracerai pas l'histoire du film car ça spoilerait le premier film. Disons qu'en gros on suit une jeune femme qui s'enfonce dans Silent Hill pour retrouver son père qui aurait été enlevé par une secte dans le seul but de l'attirer elle. 

Une bonne sélection d'acteur avec le retour de Sean Bean qui était dans le premier et de brève apparition de Radha Michelle aussi. Je regrette par contre l'absence de Jodelle Ferland, celle qui jouait Alessa dans le premier. On a aussi droit à Kit Harrington (Jon Snow de Game of Throne).

En tant que fan, j'ai eu beaucoup de mal avec la mort (spoiler) de Douglas Cartland dès le début du film alrs qu'il a un rôle important dans le jeu original. Sans compter l'apparence stupide du boss de fin, une transformation injustifier et un combat ridicule entre elle et pyramide head qui lui aussi, autant que dans le premier, sa présence n'est là que... parce qu'il est hot. Autre anomalie... Vincent... vraiment mal utilisé, rôle bidon, inutile et complètement décalé avec l'originale qui était sans aucun doute le personnage le plus énigmatique.

Un film bonbon, divertissement... mais très loin de ce qu'aurait dût être Silent Hill. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :