Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Menu
Critique : Lego Batman 2

Critique : Lego Batman 2

C'est rare que je fais 2 fois un article sur le même sujet, cette fois pour la critique. Je suis presque rendu au platine, me reste une brique dorée (qui nécessite de faire le niveau 16 qui est à mon avis ridiculement long, il faut simplement ramassaer 1 000 000 de pièce, mais sans atout), pour ainsi débloquer le dernier personnage qui manque, soit supergirl, qui nécessite les 250 briques dorées.

Je dois dire que ce jeu a mal vieilli sur quelques points. Et je ne parle pas de graphisme, moins beau, mais il ne pique pas les yeux et a fini par me plaire, même si je ne suis pas particulièrement fan de Batman, je suis plus un Marvel dans l'âme. Néanmoins, le jeu reste bon pour son histoire, bien que simple, et son univers Lego toujours aussi efficace. On aime collectionner, relever les mini défi, tout faire quoi !

Mais là ou le jeu a des défauts, c'est sur ses mécaniques de jeu.

Le premier constat, le système de vol, surtout en monde ouvert. Heureusement, il n'y a pas tellement de course à faire et celle qui faut faire sont très permissive. Par contre, naviguer en ville peu importe avec quel personnage est atroce. Soit que le personnage peine à ralentir à l'approche de l'endroit ciblé, soit on arrive trop vite et le personnage ne fait qu'être repousser anormalement plus loin, comme propulsé par un champ de force, soit il se plante tête première dans le sol. Les Lego Avengers étaient tellement plus plaisant à jouer en vol que ce jeu est juste ridiculement mal fait de ce coté, c'est mon gros point négatif. J'ai sacré et perdu énormément de temps juste à essayer de m'enligner pour atterrir sur les toits.

Le niveau 16, le fameux niveau qui faut ramasser 1 000 000 de brique sans multiplicateur et obligé d'utiliser les personnages qui nous donne, je l'ai recommencé 2 fois et je ne l'ai juste pas encore complété. La première fois j'ai bloqué à 400 000 parce que ma blonde arrivait et je devais quitter. L'autre fois d'après, un bug de toute évidence, 3 générateurs activés mais il agissait comme si je n'avais pas fait le 3e... donc un bon lot de pièce non récupérable rendant le 1 000 000 impossible, j'ai bloqué à 640 000. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je compte bien le platiner ce week-end, dimanche au plus tard, mais je ne ferai pas de critique supplémentaire. Prenez pour acquis que j'aurai réussi, j'en doute même pas.

Mais c'est le jeu Lego qui m'a fait le plus sacrer jusqu'à maintenant. Excessivement buggé, frustrant dans ses mécaniques, des mini jeu ridiculement peu intuitif. Le jeu n'est pas dur, mais ses mécanismes sont juste pas bien optimisé, sans parler de la caméra qui suit pas très bien et rend parfois certaine ascension difficile. Il ne serait tellement pas long à faire si ce n'était pas de ces pertes de temps inutile. Je pense que ceux qui l'ont fait à sa sortie n'ont pas dut trop s'en préoccupé, mais quand on a connu la suite, on ne peut que se rendre compte de ce constat. Si par contre seul le mode histoire vous intéresse, il se fait bien, on dirait un mode monde ouvert qui aurait été vomit.