Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Menu
Critique : Les 3 p'tits cochons 2

Critique : Les 3 p'tits cochons 2

Entre hésitation et conviction

J'ai plus ou moins écouté le film à reculons. En faite, je l'ai écouté pratiquement uniquement parce qu'un ami l'a écouté la veille, sans nécessairement me dire si c'était bon, ça a quand même éveillé ma curiosité. J'avais bien aimé le premier, un film tout simplement drôle et correcte, sans grande surprise mais qui avait rempli mes attentes. Seulement, une 2e, était-ce nécessaire ?

Sans compter que je suis fan de Claude Legault et son absence dans ce film m'a légèrement déçu bien que je sais qu'il a fait une pause dans sa carrière au moment de tourner ce film. Son remplaçant, Patrice Robitaille, est un bon acteur que j'apprécie, mais ce n'est pas Claude Legault.

L'histoire suit le premier. Un des frères que l'on croyait à l'origine fidèle est finalement l'un des pires polygame des 3 frères et sa femme fini par s'en rendre compte et le met dehors. Son frère cadet couche avec son ex-femme en secret alors que le 3e frère croit que le premier couche avec sa femme, et non celle de son autre frère... Et le frère polygame est aussi bisexuel mais a bien du mal à sortir au grand jour, ce qui impactera sur sa nouvelle rencontre.

Le film ne m'a pas fait rire aux éclats, j'ai souris, j'ai aimé l'histoire, mais je m'attendais à trouver ce film plus drôle que ce à quoi j'ai eu droit. 

À voir si on a aimé le premier, à éviter dans le cas contraire car ça reste une coche en dessous, beaucoup moins mémorable.