Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Menu
Critique : The park

Critique : The park

Un petit jeu intéressant

Dans les rabais des fêtes sur le PSN je suis tombé sur ce jeu à 5$ plutôt intéressant à mon avis. Je ne ferai pas un gros pavé car si c'était le cas... ce serait plus long que le jeu en soit. Il a prit exactement moins de 2 heures à faire, mais ils l'annonçaient tel quel sur la page du jeu. Alors je n'en était pas très étonné. J'ai bhen envi de le refaire pour voir ce que j'ai râté, car même si la valeur de la rejouabilité est mince, il reste que les trophées rallonges la durée de vie de certain jeu, comme les Lego dans le fond. 

En gros, on voit une femme devant un parc d'attraction avec son fils dans la voiture qui a perdu son ourson en peluche. Alors que le parc allait fermée, elle va s'informer au kiosque mais son fils s'introduit dans le parc d'attraction et elle est contrainte de s'enfuir à l'intérieur elle aussi pour le retrouver, mais le parc d'attraction plonge dans l'horreur, dans la noirceur, alors qu'un étrange bonhomme 7 heures la hante et on est continuellement harcelé par les pensées sombres de la mère à l'égare de son fils.

Le jeu ne fait pas foncièrement peur, j'ai sursauté à 1-2 reprises. Puis il y a quelques scènes glauques quand même, dont une vers la fin quand on revient sans cesse dans la même pièce ( je vous laisse découvrir la scène en question). 

Si le jeu devait avoir été acheté à son prix initiale, j'aurais été déçu mais à 5$, ça passe bien. Je l'ai apprécié pour ce qu'il est. Il est beau quand même, sans être grandiose, mais ces de ces jeu à bas prix qui mérite d'être connu. Avec sa petite touche Silent Hillienne, j'étais heureux.