Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Le cauchemar continue...

Après avoir eu bhen du plaisir à Resident Evil 5, je me suis laissé tenté par le 6e, au même bas prix, compte tenu que c'est un portage HD de la version PS3. J'ai longuement hésité car je ne l'ai jamais terminé, un rare Resident Evil que je n'ai jamais fini. Pourquoi ? Parce que je le trouvais très loin de ce qu'est la série originale. Il est divisé en 4 parties, 4 duo de personnage. Soit Leon S Kennedy (Héro du 2 et du 4) avec un nouveau personnage, Helena Harper, soit Chris Redfield (Hero du 1, du code veronica et du 5) avec Piers Nevan, un nouveau aussi et soit avec Sherry Birkin (personnage secondaire du 2e) avec un nouveau, Jake Muller. On a aussi un 4e scénario avec Ada Wong, principalement issu du 2e aussi avec Leon mais qu'on a revu dans la série, particulièrement dans le 4. Et chaque duo/solo change drastiquement de gameplay. SI Leon/Helena est principalement survival horror, Chris, à date (car je suis rendu là) est centré sur l'action. Si le gameplay est relativement le même, les ennemis sont différent de l'un à l'autre. Tantot des zombies relativement agile mais restant des zombies, ensuite des J'avos qui sont des humains parasités et capable de parler et d'utiliser des armes, ils ont aussi la fâcheuse habitude de muter si on ne vise pas la tête.

Je dois dire que, sachant à quoi m'attendre et m'étant enlever de la tête l'idée que ce serait un survival horror pur et dur, ça m'a évité de décrocher quand je suis tombé dans la 2e partie. Même si mon intérêt m'est apparu moins intense que lors de la première, je me surprend à avoir hâte d'y jouer.

Graphiquement supérieur au 5e, les effets de lumières et la modélisation est supérieur, il reste encore quelques textures baveuses notamment quand on est près des murs ou quand la caméra est trop près du personnage. Mais en règles générale, j'ai même parfois du mal à croire que c'est un jeu d'ancienne génération.

Pour un survival horror, la durée de vie est plus que prometteuse. Chaque Duo a 5 chapitre entre 55 minutes et 1hr30. On peut donc estimé près de 25 heures, sans compter les modes onlines (pour peu qu'ils vous intéresse par contre, j'ai jamais joué les modes onlines des jeux à la base solo).

Sagit a longuement hésité mais ne l'a pas acheté. Alors je le joue seul mais il peut aussi se jouer à 2. À date, si vous ne l'avez pas fait ou si vous êtes un grand fan, à prendre sans hésitation compte tenu de son prix. Mais si vous l'avez déjà fait et êtes un fan moyen, à oublier car l'amélioration n'en vaux pas la chandelle.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :