Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En route pour le platine

C'est une surprise pour personne quand je dis que je suis un fan de trophées. J'aime bhen l'idée de maximisé un jeu. On ne le fait pas tant pour la compétition global, y'a des crinqués dans ce monde et j'ai vu des gars avec au-dessus de 1000 platine (aller sur psnprofiles.com) pour vous en rendre compte. Mais je ne me passerais plus des trophées dans mon gaming, sauf quand je refais un bon vieux jeu retro, dans ce temps-là, je vis avec. Même si je ne peux pas toujours viser le platine, certain jeu demande beaucoup d'investissement et un niveau de difficulté au-delà de mes compétences. Par exemple, je ne me verrais pas platiner un DarkSouls, oui avec acharnement j'y arriverais peut-être, mais avec mon temps de gaming disponible, j'en aurais juste pas la patience et frustrer pour obtenir un platine, très peu pour moi. Ce que je recherche d'un platine, c'est simplement que ceux-ci me force à tout voir et débloqué dans un jeu avec quelques trophées qui sont un exploit ou un easter eggs (exemple : Uncharted 4 avec son trophée Stage Fright qui ramène au bug de la conférence E3 de l'an dernier).

J'ai récemment platiné 3 jeux.

Diablo 3 : Le platine a été fait sur plusieurs mois, sans vraiment trop le regarder, pour une semaine de vrai rush sur les 3-4 qui me manquait. S'est fait dans l’allégresse et un sentiment de satisfaction à la fin.

Assassin's Creed Syndicate : Hormis 2-3 trophées qui ne sont que du grinding (ce qui signifie répéter et répéter la même action pour augmenter, exemple, un nombre de victime tué en poussant en bas d'un train) le reste reposait uniquement sur vraiment tout faire dans le jeu à 100%, comme faire les objectifs secondaires de chaque mission histoire. En dehors du grinding que j'ai détesté faire, le platine est totalement accessible et ne demande que de jouer et explorer à fond. C'est le genre de Platine que j'adore.

Et le sujet principal de cet article (vous vous demandiez quand j'y arriverais, pas vrai ?) Life is strange. Pour ceux qui ne connaisse pas ce jeu, c'est majoritairement un jeu narratif, exploration, l'évolution des anciens point'n clic dans la veine des myst. Pas d’effusion de sang, pas de créature démoniaque, une simple histoire policière avec une fille qui a le don de revenir dans le temps par l'entremise de photo. Un genre de Butterfly effect. Très bonne histoire avec diverse embranchement scénaristique. Je vous conseil ce jeu, il est pas cher, l'histoire est bonne et c'est relaxant quand même, différent, évidemment, regardez des vidéos pour vous faire une idée sur le gameplay.

Coté trophée, si en un playthrough vous obtiendrez obligatoirement tout les trophées reliés à l'histoire, il vous manquera possiblement ceux reliez à prendre des photos. Il y en a plusieurs à obtenir mais... c'est tout ce qui faut faire et en plus le mode sélection de chapitre décortique en sous-chapitre les 5 chapitres principaux et pour la plupart, il suffit de commencer le sous-chapitre, prendre une photo (ou faire au préalable quelques actions) puis de quitter et sauter au chapitre suivant. POur vous faire une idée : j'ai platiné le jeu, en dehors des dizaines d'heure pour faire le jeu la première fois) en 2 heures... vraiment très simple, trop même, car si je suis content d'avoir mon 11e platine, j'aurais aimé avoir une satisfaction du platine.

Bref, tout ça pour dire que j'aime quand le platine demande un minimum d'effort, sans être pour autant frustrant. Un investissement en temps, pas en patience. Mais ce ne fut même pas le cas pour Life is strange. Ça ne change rien au fait que le jeu est excellent, mais ils auraient pu se forcer en faisant des trophées à la veine de Heavy Rain par exemple qui sont relié au chemin emprunté dans le jeu. Nous forçant à emprunter différentes branches narratives. Ça nous oblige à refaire le jeu et explorer d'autre avenu et de tordre un jeu (expression que j'aime bien). Ici, j'ai l'impression d'avoir fait un platine mais de ne pas avoir découvert le jeu. Je pense que des fois, soit c'est moi ou les développeurs qui n'ont pas compris l'utilité d'un trophée. SI tout les jeux étaient comme celui-ci, les platine ne voudrait rien dire... car on veut pouvoir dire 'j'ai accompli quelque chose' car la seule récompense est purement psychologique.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :