Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Menu
Critique : Friday the 13th

Critique : Friday the 13th

Jason lives... again

Un coup de nostalgie cette semaine pour la soirée film d'horreur. Les plus jeunes se disent peut-être WTF :P mais les plus connaisseurs doivent sans doute comprendre mon affection pour les vieux slasher des années 80.

Samedi dernier, c'était la fête d'un ami et il nous a proposé un petit jeu en fin de soirée basé sur des Sons et il y avait une catégorie film. En entendant le kiiillllkillllkillll Moooomoooommmoomm ça m'A donné le gout d'en revoir un.

J'aurais écouté le premier, mais mon collègue voulait en voir un avec un Vrai Jason, car dans le premier, il s'agit de la mère (Spoiler mais si vous ne le saviez pas déjà. vous êtes 30 ans en retard) qui est le tueur et dans le second Jason n'a pas son masque encore. Comme on ne recommençait pas du premier, j'ai pensé proposer le 6e qui est de loin mon préférée.

Le 6 est sérieusement plus solide j'ai trouvé niveau histoire et niveau ambiance. Moins axé sur les scènes de sexe, il est aussi plus sérieux, moins stupide par moment (la stupidité des protagonistes fait souvent parti des slasher de ces années, ça en fait leur charme). Et il n'y a qu'une seule véritable scène de sexe dans le film et probablement la moins explicite de toute la franchise.

Les scènes de mort sont bien fait, certaine sont marquante. Bien que la base du film le réveille de Jason est un peu... imbécile. Si ce n'était pas de Tommy et de son obsession de s'assurer que Jason est bien sous terre... le film n'aurait jamais eu lieu et probablement aucun des autres après.

À noter aussi que c'est le premier film que Jason est en mort vivant. Une autre facette que j'ai aimé d'ailleurs. J'aime bien le coté surnaturel du personnage.

Pas un grand film, on ne le regarde pas pour avoir peur, mais ça reste un classique. Pour moi le 6e est l'un des meilleurs de la série.